Spécialité philippine : Pinakbet à ma façon

Ce qu’il faut savoir des philippins c’est qu’ils ne se contenteront jamais de 3 repas par jour! Pourquoi ne manger que 3 fois quant on peut se régaler tout au long de la journée..? Pas bête me direz vous !

Malheureusement, dans les grandes villes la junk food a pris le pas sur les plats traditionnels. La cuisine philippine est à la base une cuisine plutôt rustique, voire basique, influencée par la cuisine chinoise et espagnole. De nos jours les plats sont très fortement salés, sucrés ou gras (voir les 3 en même temps) et restent très peu équilibrés. Les philippins étant particulièrement friands de viande (poulet ou porc) et de riz, vous en retrouverez pratiquement à chaque repas (petit déjeuné inclu).

Toutefois, quelques excellents plats végétariens existent, c’est le cas notamment du Torlang talong (omelette d’aubergine) ou encore du Pinakbet que je vous propose aujourd’hui.

TEMPS DE PREPARATION GOURMANDE 

10 MIN de préparation et environ 1 heure de cuisson à feu doux pour laisser confire les légumes.

INGREDIENTS (pour 2 personnes)

  • 1 petite aubergine
  • 1 oignon rouge
  • Une dizaine d’haricots verts longs (une bonne poignée d’haricots verts)
  • 1 petite tranche de courge
  • 1 pomme de terre
  • 1 patate douce
  • Ail
  • Sel, poivre du moulin
  • Huile d’olive

 

CT1A5525

Dans la version originale, on ne trouve pas de pomme de terre ni de patate douce et le pinakbet est parfois cuisiné avec une pâte de crevette dont je dois l’avouer, je ne raffole pas.

PREPARATION DE LA POTION MAGIQUE

Sari sari

Le secret de ce plat est de faire cuire les légumes longtemps à feu doux pour avoir un résultat proche d’un confit de légumes.

Les légumes cuisant longtemps, il n’y a pas besoin d’enlever la peau de la courge qui va devenir très tendre en cuisant.

COUPEZ les légumes en dés et les haricots en morceaux d’environ 3cm de long.

EMINCEZ l’oignon et l’ail, les faire revenir dans un peu d’huile d’olive. Ajoutez ensuite les légumes et laissez cuire à couvert en remuant de temps en temps pour éviter que les aliments n’attachent.

SALEZ, poivrez, DÉGUSTEZ !

Conseil : comme pour la ratatouille, c’est meilleur une fois réchauffé ou le lendemain !

CT1A5588

SUGGESTION D’ACCOMPAGNEMENT 

J’ai pris l’habitude de manger le pinakbet accompagné d’un bon riz parfumé, d’où les proportions peut être un peu copieuses pour 2 personnes. Mais vous pouvez tout aussi bien accompagner ce plat d’un bon morceau de viande grillée ou d’un poisson.

Je vous souhaite Bon Appétit et si vous aussi vous voulez nous faire découvrir une recette d’ailleurs, n’hésitez pas 🙂

En attendant, régalez vous et continuez à sourire !

Laura

Publicités